Passerelles.info

Mesurez la qualité des sols grâce à des sachets de thé 

Planter des sachets de thé dans les sols pour étudier la vitesse de décomposition, c’est l’idée simple mais géniale qu’ont eu des équipes de chercheurs suédois et néerlandais en 2010. Afin d’avoir un meilleur aperçu de l’émission globale du CO2 des sols, il est important d’analyser leur vitesse de décomposition, variable en fonction de la végétation, du climat… 

Le principe est simple : il suffit d’enfouir des sachets de thé en plastique, puis de les déterrer après une période d’environ 90 jours, moins dans les climats tropicaux. Les sachets sont ensuite pesés, la différence entre la masse initiale et la masse finale correspondant à la matière décomposée. 

Cette expérience scientifique a déjà été testée et approuvée dans plusieurs pays, notamment par des professeurs avec leurs classes. Afin d’enrichir les données mondiales sur les sols, le site en anglais TeaTime4Science.org fournit la méthode exacte à suivre en français. Le site offre également des plans de cours en anglais principalement pour les enfants de 8 à 15 ans, et la possibilité de rejoindre la campagne scolaire Tea Time Project, pour laquelle les enfants doivent enterrer les sachets durant tout l’été, puis transmettre les résultats aux équipes du Tea Bag Index.

Cette expérience, qui fait écho à l’opération Plante Ton Slip, s’inscrirait parfaitement dans le programme Réduire Mes Déchets Nourrir la Terre et serait un moyen simple et amusant d’éveiller, une nouvelle fois, les élèves à l’expérimentation scientifique. Alors, envie de vous inscrire ? Trouvez plus de renseignements sur la page du site dédiée aux projets scolaires


Expérience menée à Anoeta en Espagne basque en 2017

Toutes les actualités du programme Réduire mes déchets, nourrir la Terre